Quand vous êtes à bout de souffle…

Hors d’haleine?

Etre à bout de souffle, avoir du mal à aspirer de l’air: dès que ces mauvaises sensations se répètent ou même s’installent en permanence, il est grand temps de les examiner à fond.

Les difficultés de respiration jusqu’à l’insuffisance respiratoire peuvent avoir des raisons les plus variées. L’obésité par exemple en fait partie, tout autant les infections bronchiales aigues et les maladies chroniques telles que l’asthme ou certaines maladies cardiaques.

Allez consulter un médecin

Adressez-vous à votre médecin si vous souffrez de problèmes de respiration, si vous n’arrivez pas à aspirer de l’air ou ressentez même des insuffisances respiratoires. C’est lui qui saura détecter la cause de vos problèmes à l’aide d’examens appropriés pour vous proposer la thérapie voulue.

N’hésitez surtout pas: faire traîner le traitement peut entraîner des séquelles tenaces: précisément en cas d’atteintes des voies respiratoires!

Les troubles de la respiration nasale: un problème pour beaucoup

Dans certains cas le médecin diagnostique des troubles de la respiration nasale en raison de valves nasales trop étroites qui sont souvent pour raison le fait d’avoir le nez trop étroit dans la zone située derrière les orifices narinaires ce qui empêche de respirer suffisamment d’air par le nez ou d’exiger une force excessive pour inspirer.

Le Papillon Nasal Nasanita® vient en aide dans ces cas-là – précisément aussi au moment d’une opération souhaitée ou possible.

Cas spécial: le rhume de grossesse

Bon nombre de femmes enceintes souffrent de rhume et de nez bouché sans avoir attrapé froid. Le changement hormonal entraîne une irrigation sanguine renforcée non seulement de la muqueuse utérine mais aussi des muqueuses nasales: elles enflent – tout comme pour un rhume. Les femmes qui ont des valves nasales assez serré, ont alors du mal à respirer par le nez. Il s’ensuit des troubles du sommeil et des bruits de ronflements. Nasanita® apporte alors le soulagement idéal.